Overshoot day Non au projet de mine d'or industrielle en Guyane États généraux de l'alimentation Goûtons à un monde meilleur ! Investir pour la paix Stoppons la dégradation des terres Rouen lance sa COP 21 locale Un nouveau siège ambassadeur Finance verte : une feuille de route sans précédent La nature face au choc climatique L'édition abîme t-elle les forêts ? Earth Hour : #Connect2Earth Le jour du dépassement en France Le pandathlon au profit du lynx boréal Pour un sport écoresponsable Méditerranée : sortons du piège plastique !
Chapitre 1

Nos temps forts

DÉCOUVRIR Accueil : Rapport Annuel 2016-2017 Chapitre 2 : Vous rendre des comptes

Overshoot day

LE JOUR DU DÉPASSEMENT MONDIAL

Le 2 août 2017, l’humanité a dépensé l’ensemble des ressources que la Terre pouvait régénérer en une année. C’est « le jour du dépassement de la Terre », une date calculée par l’ONG Global Footprint Network en partenariat avec le WWF, sur la base de 3 millions de données statistiques issues de 200 pays.

Cette date ne cesse d’avancer dans le calendrier. En 1998, elle avait lieu le 30 septembre ! Et si le monde entier vivait comme les Français, ce jour aurait eu lieu le 5 mai 2018…

Global Footprint Network, en partenariat avec le WWF et près de 30 autres organismes à travers le monde, nous encourage à faire reculer la date du dépassement (#movethedate) en relevant des défis individuels. L’ensemble de ces gestes sont relayés sur la plateforme WWF : earthhour.fr.

 

RETOMBÉES

Non au projet de mine d'or industrielle en Guyane

STOP MONTAGNE D'OR

Le 18 septembre 2017, le WWF publie un premier rapport sur Montagne d’or, un projet de mine d’or industrielle situé en Guyane, porté par le promoteur russe Nordgold et envisagé en pleine Amazonie, près de deux réserves biologiques intégrales.

Son verdict est clair : ce projet est un mirage en termes de développement pour la Guyane et un gouffre pour l’argent des contribuables. Sondage, rapport, campagne… tout au long de l’année, le WWF France n’a cessé de dénoncer le non-sens économique du projet Montagne d’or et son impact désastreux sur un écosystème exceptionnel.

Nos actions


Rapport « Montagne d’or : mirage économique ? »
18 septembre 2017

Le WWF France dénonce le non-sens économique du projet Montagne d’or : un mirage en termes de développement pour la Guyane et un gouffre pour l’argent des contribuables.

Rapport « Vers un développement soutenable de la Guyane : des emplois pour les habitants et leurs territoires »
26 octobre 2017

Le WWF présente une alternative de développement durable pour la Guyane en identifiant plusieurs secteurs porteurs localement et créateurs d’emplois.

Campagne de mobilisation digitale #StopMontagnedOr !
Mai 2018

Plus de 100.000 personnes signent la pétition adressée au président de la République sur stopmontagnedor.com

Sondage IFOP
3 juillet 2018

7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet minier !

Découvrez le site Montagne d'Or

RETOMBÉES

 

 

 

États généraux de l'alimentation

TRANSITION AGRICOLE

Les consommateurs, agriculteurs et les pouvoirs publics se réunissent pour la première  fois lors des États  généraux de l’alimentation entre juillet et décembre 2017. Une occasion unique, pour le WWF, d’appeler à un changement du système agricole français au profit d’un modèle plus soutenable permettant de nourrir la population, de faire vivre les producteurs dignement, tout en protégeant l’environnement. Malheureusement, le bilan de ces États généraux restera mitigé…

NOS ACTIONS

Une étude sur la filière lait
3 octobre 2017

Cette étude, publiée avec le réseau Civam, démontre que les exploitations durables sur le plan environnemental sont plus performantes sur le plan économique et social.

Lettre ouverte au président de la République
9 octobre 2017

Cinquante organisations de la société civile, dont le WWF, expriment leur mécontentement vis-à-vis de l’organisation des États généraux de l’alimentation.

Sondage Ifop sur l’alimentation  
10 octobre 2017

69 % des Français prêts à payer plus cher leurs produits alimentaires et 62% des Français déclarent consommer des aliments biologiques.

Rapport « Les dix signaux de la transition agricole et alimentaire »
7 décembre 2017

Les chiffres sont clairs et démontrent qu’en France il y a une majorité culturelle qui mène déjà, à son échelle, la transition vers un nouveau modèle agricole et alimentaire.
 

RETOMBÉES

Goûtons à un monde meilleur !

Pour une alimentation durable

Notre façon de nous nourrir a un impact déterminant sur l’environnement. En France, l’alimentation est responsable de près de 30 %  des émissions des gaz à effet de serre. C’est pourquoi le WWF s’efforce de sensibiliser les consommateurs pour les  inciter à adopter un régime alimentaire plus responsable. Pour une planète et des hommes en bonne santé, nous recommandons le régime « flexitarien ».

Nos actions

Une étude pour promouvoir une alimentation flexitarienne
9 novembre 2017

« Pour le même prix, manger mieux tout en réduisant notre impact sur la planète, c’est possible ! », c’est ce que démontre une étude co-réalisée par le WWF et Eco2 initiative.

Des menus équilibrés avec Picard 
Janvier 2018

L’enseigne de produits surgelés Picard lance une série de menus équilibrés qui aident le consommateur à limiter son impact sur la planète. Une initiative qui s’inscrit dans un partenariat noué avec le WWF depuis 2015.

Des recettes durables avec un chef étoilé
Avril 2018

Ambassadeur du WWF, le chef Florent Layden a imaginé six recettes bonnes pour la planète, et bonnes pour les hommes. Elles ont été produites en vidéo en partenariat avec Brut.
Voir les recettes

RETOMBÉES

 

Investir pour la paix

Investir pour la paix

Élévation du niveau des mers, événements climatiques extrêmes, désertification et dégradation des terres, conflits autour de l’accès aux ressources, problèmes sanitaires, augmentation des flux migratoires… Les questions de sécurité et de défense doivent intégrer les questions
environnementales et climatiques. C’est la conclusion du rapport « 3S : Soutenabilité, Stabilité, Sécurité » publié en novembre 2017 par le WWF France. Un rapport préfacé par l’écrivain Erik Orsenna, membre de l’Académie française, et postfacé par Laurent Fabius, président de la COP 21.

Les 8 pilliers du rapport 3S

1) Mettre en oeuvre l’accord de Paris et les 17 objectifs de développement durable (ODD).

2) Produire une expertise indépendante forte.

3) Renforcer les initiatives de coopération internationale sur les problématiques liées au climat, à la sécurité et au développement.

4) Passer à des actions concrètes pour les populations, et notamment les jeunes.

5) Former les personnels des institutions militaires et diplomatiques nationales.

6) Intégrer des experts soutenabilité dans les équipes d’analystes des crises.

7) Effectuer un stress test d’un monde à 1,5, 2, 3, 4 °C de réchauffement climatique en matière de conflictualité.

8) Augmenter la part des financements consacrés à la résilience et à l’adaptation au changement climatique.
Lire le rapport

RETOMBÉES

Stoppons la dégradation des terres

Stoppons la dégradation des terres

Chaque année, nous dégradons une surface égale à la moitié de la Grande Bretagne pour répondre aux besoins de l’économie mondiale. Les coûts environnementaux, sociaux et financiers de la dégradation des terres sont énormes. Le Fonds pour la restauration des terres dégradées va financer à grande échelle les projets d’agroculture et d’agroforesterie qui vont contribuer à améliorer la sécurité alimentaire en remettant en culture des terres dégradées. Soutenue par le WWF, l’initiative est promue par la Convention des Nations unies pour la lutte contre la dégradation des terres et Mirova (Natixis). Elle a été distinguée lors de la première édition du One Planet Summit, le 12 décembre 2017, à Paris.

En savoir plus

RETOMBÉES

Rouen lance sa COP 21 locale

Rouen lance sa COP 21 locale

Un an après l’entrée en vigueur de l’accord de Paris, la Métropole Rouen Normandie et le WWF unissent leurs forces dans une « COP 21 locale » pour que les citoyens puissent s’approprier les enjeux environnementaux.
S’informer, comprendre, débattre et agir pour limiter les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre responsable du dérèglement climatique, tel est l’objectif de cette démarche unique en son genre qui mobilise toutes les parties prenantes locales. Objectif : la finalisation et la mise en place d’un « accord de Rouen pour le climat ».

Les dates clés

Signature d’une convention avec le WWF France
Mi-avril 2017

Rouen Normandie lance sa COP 21 locale
8 décembre 2017

Signature de l’accord de Rouen pour le climat
Novembre 2018

Suivi des engagements et des actions
2019

Découvrir la plateforme de la COP 21 locale

RETOMBÉES

Un nouveau siège ambassadeur

Le siège Luc Hoffmann

Luc Hoffmann, le cofondateur du WWF disparu en juillet 2016, aurait eu 95 ans le 23 janvier 2018. C’est cette date qu’a choisie le WWF France pour inaugurer son nouveau siège, dénommé « bâtiment Luc Hoffmann », au Pré‑Saint-Gervais.

À l’invitation d’Isabelle Autissier, présidente du WWF France, et de Pascal Canfin, son directeur général, de nombreuses personnalités ont pris part à l’inauguration de l’ancien édifice industriel. Quinze jours plus tard, voisins et acteurs du territoire étaient eux aussi invités à découvrir le bâtiment. Vitrine de l’ambition que nous portons et des modes de vie que nous prônons, ces nouveaux locaux ont été réhabilités suivant les recommandations « One Planet Living » du WWF.

 

RETOMBÉES

 

Finance verte : une feuille de route sans précédent

Finance verte

Au lendemain de la première édition du One Planet Summit qui a abouti à des engagements
concrets pour développer la finance verte, le High-Level Expert Group (HLEG), un groupe de travail européen sur la finance soutenable, remet fin janvier son rapport à la Commission européenne.


Constitué de 28 recommandations, ce rapport
constitue la feuille de route la plus ambitieuse jamais réalisée sur la finance verte. Représenté au sein de ce groupe par Pascal Canfin, son directeur général, le WWF France se réjouit de ces propositions qui pourraient changer les règles du jeu du système financier européen.

5 recommandations phares

1) Demander un reporting climat aux investisseurs institutionnels

2) Intégrer la soutenabilité dans la responsabilité juridique des investisseurs

3) Demander à tous les particuliers qui cherchent un produit d’épargne, leur préférence en matière de développement durable

4) Mettre en place un standard européen en matière de green bonds

5) Rendre explicite le scénario climatique aujourd’hui caché dans les indices utilisés par les produits financiers
(CAC 40 en France par exemple)

Lire le rapport

RETOMBÉES

 

La nature face au choc climatique

Les risques climatiques

Dans l’ensemble des régions du monde, les risques climatiques, hier théoriques, deviennent aujourd’hui réalité, comme le révèle un rapport inédit publié par le WWF en mars 2018. Il étudie les impacts de trois scénarios de hausse de la température moyenne sur cinq groupes d’espèces. Ces espèces vivent au sein de 35 écorégions définies comme prioritaires par le WWF car elles abritent une grande partie de la biodiversité. C’est l’analyse la plus complète menée à l’échelle mondiale sur l’impact du réchauffement climatique.

Lire le rapport

RETOMBÉES

L'édition abîme t-elle les forêts ?

L'édition abîme t-elle les forêts ?

Publié par le WWF, le rapport « Les livres de la jungle » compile les résultats de plusieurs études destinées à évaluer les pratiques environnementales de l’édition Jeunesse, secteur particulièrement à risque. Il met en évidence le manque de transparence des maisons d’édition françaises et la faiblesse de leurs engagements sur le plan environnemental…

Si ces analyses n’ont pas détecté de lien direct avec la déforestation en cours et avec l’exploitation des forêts primaires tropicales, elles ont montré qu’une part significative des fibres provient de plantations industrielles. Or ces plantations menacent l’environnement si elles ne sont pas certifiées FSC…

Les faiblesses de l'édition française

1) En 2016, seuls 2 % des livres étaient imprimés sur du papier recyclé

2) Dans 63 % des cas, les imprimeurs sont inconnus ou sans certification (ISO, FSC)

3) Seuls 43 % des titres satisfont à l’obligation légale d’indiquer le nom de l’imprimeur

Lire le rapport

RETOMBÉES

Earth Hour : #Connect2Earth

Earth Hour

Earth Hour, c’est la plus grande mobilisation citoyenne pour la planète organisée par le WWF. Chaque année, à cette occasion, plusieurs millions de personnes éteignent leurs lumières et des milliers de monuments emblématiques sont plongés dans le noir. De Singapour à Honolulu, en passant par Sydney, Moscou, Londres, Paris et New York ! Après trois années de mobilisation mondiale intense autour de l’action climatique, l’édition 2018 a invité tous les citoyens à se reconnecte à la planète et à prendre conscience de la valeur de la biodiversité.

Suivez le mouvement

RETOMBÉES

Le jour du dépassement en France

Le jour du dépassement en France

Le jour du dépassement planétaire, c’est le jour à partir duquel l’humanité a consommé l’ensemble du budget annuel mondial disponible en ressources naturelles pour répondre à ses besoins.

Si le monde entier émettait autant de carbone, consommait autant de terres, utilisait autant de terrains bâtis que les Français, ce jour serait tombé le 5 mai 2018.

En savoir plus 

RETOMBÉES

Le pandathlon au profit du lynx boréal

Le pandathlon

Le Pandathlon est un événement ludique et écoconçu. Il permet à chacun de participer à un défi sportif lors d’un week-end convivial tout en protégeant la nature sur un site à préserver. Les 30 juin et 1er juillet 2018, cette aventure
sportive et solidaire s’est déroulée à l’Alpe d’Huez.

Les fonds collectés par les pandathlètes serviront pour la protection du plus grand félin d’Europe, le lynx boréal, une espèce menacée qui vit notamment dans le Jura et dans les Alpes.

En savoir plus

RETOMBÉES

Pour un sport écoresponsable

Une initiative sportive

À l’initiative du ministère des Sports et du WWF, les organisateurs des vingt plus grands événements sportifs internationaux en France signent le 11 juin une charte d’éco‑responsabilité. Elle est dotée de 15 engagements ambitieux et chiffrés. Le respect de l’environnement devient un critère incontournable pour l’organisation des grands événements sportifs sur notre territoire.


En savoir plus 

RETOMBÉES

Méditerranée : sortons du piège plastique !

Pollution plastique en Méditerranée

La mer Méditerranée se transforme en un dangereux piège de plastique, avec des niveaux records de pollution qui mettent en danger les espèces marines et la santé humaine. C’est ce que révèle le rapport du WWF « Pollution plastique en Méditerranée : sortons du piège », publié à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan, le 8 juin. En cause : une production et une consommation excessives, une mauvaise gestion des déchets et le tourisme de masse.

Le WWF appelle les gouvernements, les entreprises et les citoyens à lutter contre cette marée de plastique.


Lire le rapport

RETOMBÉES